FORMATION À L'ÉDUCATION AFFECTIVE ET SEXUELLE À DESTINATION DES ADOLESCENTS

avec Margot Fried Filliozat

Accompagner les ados pour se construire et s'épanouir dans la relation à l'autre

Communication, respect, consentement, intimité, prévention

3 journées de formation en présentiel + ½ journée en visioconférence pour informer et accompagner efficacement les jeunes dans la relation à l’autre

(2 options de dates disponibles)

Les chiffres parlent d’eux-mêmes…

Selon une étude du Fond d’Actions Addictions*, 42.7% des adolescents s’inspirent de la pornographie pour leur propre vie sexuelle.

(Fondapol, 2018)

 

Pourtant, les moyens pour intervenir face à cette situation sont bien souvent insuffisants…

 

Vous êtes à la recherche d’outils concrets pour aider et informer les jeunes sur ce sujet sensible ?

Vous êtes thérapeute, infirmier.ère, éducateur, professionnel.le du secteur de la santé ou de l'adolescence et/ou travaillez au sein d’un établissement scolaire ?

 

Ou peut-être souhaitez-vous vous reconvertir, changer de métier, pour quelque chose qui ait plus de sens pour vous ?

Vous vous sentez parfois perdu.e et démuni.e face à cette nouvelle génération ? Vous aimeriez mieux les comprendre pour favoriser le dialogue et les accompagner efficacement et avec bienveillance sur le sujet de la sexualité et de la relation à l'autre ?

Vous souhaitez avoir plus d'outils et de ressources pour aborder avec les jeunes ce sujet délicat, et encore trop tabou, qu'est la sexualité ?

=> Cette formation est pour vous !

Pendant près de 4 jours de formation, je partagerai avec vous toutes mes ressources pratiques et mes meilleurs outils pour mieux prévenir, accompagner et répondre sans tabou aux questions des adolescents.

Choisissez une des deux options de dates de formation proposées et réservez votre place au plus vite pour participer à cette formation exclusive

(dans la limite des places disponibles) 

3 jours à Paris + une demi-journée à distance

Durant les 3 journées en présentiel - soit 21 heures de formation - je vous fournirai toutes les informations théoriques dont vous aurez besoin. Je partagerai avec vous des outils pratiques que nous aurons l'occasion de pratiquer lors de mises en situation.

6 semaines plus tard, nous nous retrouverons pour une demi-journée d’échange en visioconférence par Zoom, disponible en replay en illimité par la suite, pour échanger, faire le point et apporter des informations complémentaires.

Je mettrai à votre disposition mon plan d’intervention, que j’utilise lors de chaque intervention auprès des jeunes. Vous aurez donc une approche structurée, prête pour vous guider.

Vous aurez accès à toutes mes ressources pratiques, comme mes planches anatomiques à imprimer à utiliser comme support lors de vos échanges avec les jeunes.

Vous pourrez rejoindre un groupe Facebook de soutien et accompagnement pour échanger avec les autres personnes formées.

(2 options de dates disponibles)

Pornographie :

une situation préoccupante

Avant même leur premier baiser, leur première histoire d’amour, nombre d’ados ont déjà en tête des images de la sexualité bien loin des contes de fées. Les scènes sont violentes, dégradantes, et la tendresse, le respect et le plaisir y sont inexistants. 

La moyenne d’âge de première exposition à la pornographie est 9 ans. 

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, il ne s’agit pas toujours d’un acte intentionnel. 

Les informations sur la vraie sexualité manquant cruellement, les jeunes, livrés à eux-mêmes, vont chercher des réponses à leurs questions sur internet. 

Leur curiosité est naturelle. Les réponses qu’ils trouvent ne le sont pas…

Avant même que le jeune fasse l’expérience de son corps, de ses désirs, et d’une sexualité réelle, en contact avec un vrai “autre”, il fait l’expérience d’une sexualité qui correspond plutôt à du “sexe dur”, violent, où la femme est un objet de consommation, à prendre et à jeter.

Dans un tel contexte, les dimensions constitutives d’une sexualité saine telles que l’intimité, la confiance, l’affectivité, le respect et le consentement sont absolument absentes. 

La sexualité des jeunes et la pornographie en quelques chiffres : 

80% des adolescents consommateurs de pornographie reproduisent un ou plusieurs comportements sexuels agressifs (Vogels & O’Sullivan, 2019) 

En moyenne 3 enfants par classe sont victimes de violence sexuelle

Les études montrent que 40% à 70% des adolescents sont tombés sur de la pornographie de manière accidentelle ou involontaire (source : Peter & Valkenburg, 2016)

=> La pornographie est comprise par certains chercheurs comme la drogue par excellence, car peut être consommée dans l’anonymat total, en tout lieu et circonstance, avec donc une accessibilité hors normes, de manière totalement gratuite, et de manière infinie.

Mais aujourd’hui, le porno n’est pas que sur les sites dédiés. L’hypersexualisation est partout.

Ne laissons pas les croyances sociétales limitantes, les réseaux sociaux et les sites pornographiques définir les représentations de la sexualité des ados

Informer les jeunes est bien plus qu’une nécessité, c’est une question de santé publique

En tant qu’adulte, il est de notre responsabilité d’aider les jeunes à développer leurs compétences émotionnelles et sociales, de les informer et de les faire réfléchir sur la sexualité et ses enjeux.

L’adolescence est une période de vie particulière. 

Ils se mettent à penser à l’amour, à leurs corps, ils ressentent de nouvelles sensations et ne maîtrisent pas tout. 

Entre pression de leurs amis, manque d’information et un accès trop facile à la pornographie, leur cerveau, pas encore complètement développé, ne sait pas tout à fait comment réguler leurs impulsions.

C’est un terrain propice pour les comportements à risque, pouvant aller jusqu’à affecter leur vie d’adulte par la suite s’ils ne sont pas gérés à temps !

Pendant mes interventions en vie affective et sexuelle dans les collèges et lycée, j'ai pu prendre la pleine mesure de ce que vivent vraiment les adolescents. 

Tous ont beaucoup de questions sur la relation à l’autre, le corps, la contraception, le cycle féminin. Tout ce qui touche à la sexualité. 

Mais sans avoir de vraies réponses...

Beaucoup d’entre eux se sentent perdus, parfois démunis et je me suis rendu compte que ces questions les stressent beaucoup.

Des interrogations encore trop souvent ignorées parce que taboues dans notre société.

Si elles mettent parfois mal à l’aise, ne pas en parler ne les fait pas disparaître pour autant. Bien au contraire…

J’ai aussi pu observer que les notions de consentement n’étaient pas toujours claires pour tous.

D’ailleurs, il n’est pas rare que les établissements scolaires me demandent des interventions à la suite de problème d’attouchement, de viol, de fellation en groupe dans les toilettes, de compétition de la « meilleure pipe » (si, si, ça arrive malheureusement), de harcèlement sexuel sur les réseaux sociaux, etc.

Notre rôle en tant qu’accompagnant.e est donc crucial !

Leur apporter des réponses concrètes, douces pour le cœur et connectées à la réalité, c’est les aider à développer une sexualité et une relation à l’autre respectueuse et juste pour eux.

C’est leur donner une opportunité de mieux se comprendre et comprendre les autres, ainsi qu’avoir les outils dont ils ont besoin pour rester maîtres des situations auxquelles ils auront, à un moment ou à un autre, à faire face. 

Si vous ne me connaissez pas encore...

UNE PETITE PRÉSENTATION S'IMPOSE

Je suis Margot Fried-Filliozat, sexothérapeute depuis 9 ans et écrivain. J’ai eu le privilège d’intervenir dans de nombreux médias, comme : M6, France 2, RTL, France Inter, Konbini et bien d'autres encore.

J'accompagne des couples et des célibataires dans la (re)découverte de leur sexualité, du désir, du plaisir et de la joie de l’intime.

Et j’interviens depuis 4 ans dans les collèges / lycées en éducation sexuelle et affective et forme les intervenants afin qu’ils puissent intervenir à leur tour avec les meilleurs outils. 

MES LIVRES

L’intelligence intime – Libérez votre désir et inventez votre sexualité, Robert Laffont, 2022.

 

Mon corps m’appartient - Respect, intimité, consentement, parlons-en (+7 ans), Nathan, 2022. 

 

Sexpérience ; Les réponses aux questions des ados avec Isabelle Filliozat (+13 ans), Robert Laffont 2019.

 

L’amitié ; se faire des amis et les garder, avec Isabelle Filliozat, les Cahiers Filliozat (+5 ans), 2019.

 

 

Sexualité, amour, consentement : Immersion dans un cours d’éducation sexuelle au lycée !

Visualisez mon passage dans Konbini

DÉCOUVREZ LE PROGRAMME DE FORMATION

SESSIONS EN PRÉSENTIEL

(Jours 1, 2 et 3)

JOUR 1

MATIN

  • la Les questions des ados 
  • Comprendre les normes actuelles et le climat social dans lequel les ados d’aujourd’hui vivent
  • À quel âge on parle de quoi ? 
  • Le cadre et contexte de ces interventions 
  • Le rôle et la posture de l’intervenant 
  • Lever la gêne / la honte / le tabou autour du sujet 
  • D’où viennent les croyances sur la sexualité ? 
  • Histoire de la création de ces croyances

APRÈS-MIDI

  • Déconstruire les normes induites par la pornographie 
  • Prendre du recul sur les pratiques et images des réseaux sociaux 
  • Outils pour faire réfléchir les ados sur le sujet 
  • Parler de relation, d’amitié et d’amour aux ados 
  • Orientation sexuelle et identité de genre 
  • Qu’est-ce qu’une relation amoureuse saine et épanouie ? S’enfermer ou s’épanouir 
  • Repérer les signes de relation de contrôle

JOUR 2

MATIN

  • Expliquer l’anatomie sexuelle, clairement, sans tabou pour mieux comprendre et aider les ados à se sentir mieux dans leur corps.
  • Les changements du corps à la puberté 
  • Cycle menstruel 
  • Contraception et IST

APRÈS-MIDI

  • Première fois 
  • Savoir si on est « prêt » 
  • Qu’est-ce que le consentement 
  • Un vrai « oui » ? 
  • Faire plaisir, ce n’est pas consentir 
  • Les réactions de stress qui nous empêchent de réagir comme nous aimerions
  • Comment se respecter l’un l’autre ? 
  • Empathie, écoute et communication 
  • Activités pour animer ce sujet en intervention 

JOUR 3

MATIN

  • Comprendre les mécanismes et impacts des violences sexuelles 
  • Que dit la loi sur les violences sexuelles ? 
  • Accueillir la parole d’une victime 
  • Que faire si nous apprenons qu’un élève subit des violences ? 
  • Hypersexualisation en ligne, revenge porn, harcèlement sexuel en ligne 

APRÈS-MIDI

  • Animer un groupe 
  • Faire circuler la parole 
  • Outils d’intervention 
  • Gérer les tumultes 
  • Répondre aux questions difficiles 
  • Organisation de ces interventions en établissements scolaires / extra scolaires 
  • Mise en pratique en petits groupes

SESSION EN VISIOCONFÉRENCE

(Jours 4 via Zoom, 6 semaines plus tard)

JOUR 4

  • Analyse de pratique 
  • Retours sur expérience 
  • Questions sur l’organisation 
  • Temps d’échange et de questions
  • Apports théoriques supplémentaires sur les sujets choisis par le groupe

Nos ados ont besoin de réponses adaptées…

Offrez-leur l’opportunité d’en obtenir

"À quel âge faut-il faire sa première fois ? "

"Il va me quitter si je ne couche pas avec lui, mais je ne me sens pas prête. Que faire ?"

"Peut-on vraiment tomber enceinte la première fois ?"

"La sodomie, c’est courant ?"

"Pourquoi mon copain aime tellement le sexe, alors que moi, ça me fait mal ?"

"J’ai peur de tout ce que je vais devoir lui faire…"

"Qu’est-ce qui plait vraiment aux filles ?"

"Ça fait mal ?"

"Je l’aime ou je le désire ?"

Voici quelques exemples de questions que les ados  me posent régulièrement lors de mes interventions

Le sujet de la sexualité des ados est délicat, qu’on soit parent, prof, thérapeute, médecin, infirmière, etc.

Nous, les adultes, ne savons pas toujours comment l’aborder. Que dire, comment le dire ? Qu’est-ce que les ados ont besoin de savoir?

Le sujet est vaste et les ressources, souvent insuffisantes.

Grâce à cette formation, vous pourrez répondre aux questions que les ados se posent et à celles auxquelles ils ne pensent pas, mais qu’ils devraient se poser !

On y abordera sans tabous, ni ambages, les aspects fondamentaux de la relation à l’autre et à son propre corps. 

Il est nécessaire et urgent de fournir aux jeunes des ressources pratiques et utiles au plus tôt, idéalement bien avant qu’ils n’entrent dans la sexualité.

À la suite de ces ateliers, vous aurez toutes les ressources nécessaires pour leur donner les clés qui leur permettront de : 

Dire non.

Se protéger

Parler à son/sa partenaire

Gérer la frustration et savoir s'arrêter

Cette formation propose des stratégies concrètes pour les aider à naviguer dans ces moments difficiles à gérer.

À la suite de cette formation, vous aurez tous les outils pour : 

Mieux comprendre la sexualité des jeunes et les enjeux qui s’y mêlent

Savoir répondre à leurs questions avec respect et empathie (même les plus taboues)

Animer un groupe et offrir un espace de parole bienveillant et rassurant pour que chacun puisse s’exprimer

Prévenir les comportements à risque et les dérives grâce à des outils de communication efficaces

Informer les ados de manière claire, simple, dans la joie et sans honte.

Suite à la première session de Novembre...

Intense et pleine de vérité, cette formation répond à mes attentes et me permet d'envisager sereinement les futures interventions auprès des jeunes.


Stéphanie Mollar

Sexothérapeute

Formation non éligible au CPF.

SESSION D'AVRIL 2023

Les 27, 28 & 29 avril 2023 - en présentiel à Paris 

Le 16 juin (14h30-17h30) - pour l'appel de suivi en visioconférence

750€

(possibilités de paiement en x2 ou x3 sans frais) 

(plus que 12 places disponibles) 

3 journées en groupe et en présentiel à Paris - soit 21 heures de formation.

1 demi-journée d'information et d'échange en visio-conférence via Zoom (6 semaines plus tard).

Accès à toutes mes ressources pratiques, comme mes planches anatomiques à imprimer et à utiliser comme support lors de vos interventions.

Accès au groupe Facebook de soutien et accompagnement en illimité pour échanger avec les autres personnes formées.

Possibilité de me poser vos questions par mail à la suite de la formation.

Vous êtes intéressé.e par la formation, mais avez question à poser avant de réserver votre place ? 

Envoyez-moi un mail contenant vos interrogations à l'adresse suivante : [email protected] (réponse sous 48h)

Je serais ravie d'échanger avec vous.

Questions fréquentes

Pendant combien de temps aurais-je accès aux livrables ?

Une invitation à télécharger les différents supports de formation vous sera envoyée suite aux ateliers.

Quant au groupe d’entraide et d’échange sur Facebook, libre à vous de rester autant de temps que vous le souhaitez !

Sera-t-il possible de te contacter pour poser mes questions une fois la formation terminée?

Oui tout à fait ! Je réponds généralement sous 48h et suis là pour vous soutenir. 

Vous pourrez également poser toutes vos questions sur le groupe Facebook pour profiter des expériences de chacun.

Qui peut intervenir auprès des ados ?

Toute personne qui se porte volontaire ! En théorie, il faut un agrément éducation nationale, mais en pratique, les établissements sont débordés, les intervenants formés manquent et les établissements feront appel à vous.

Les ados sont-ils vraiment intéressés et réagissent-ils bien lors des interventions ?

Ils sont passionnés ! Une fois la gène dépassée, les questions fusent. Ils ont besoin de réponses et sont particulièrement intéressés à savoir ce que les autres de leur groupe pensent, d’où l’intérêt de faire une intervention et non un cours.

Le monde des ados aujourd’hui me dépasse, je ne comprends pas leurs normes et ai peur de me sentir en décalage par rapport à eux dans les interventions...

C’est certain, avec internet en libre accès, les normes ont changé. D’où l’intérêt de se former pour comprendre ces nouvelles normes et pouvoir en parler avec les jeunes. Cette formation vous équipera pour cela !

Peut-on gagner sa vie en faisant ces interventions ?

Tout dépend de vous ! Comme avec toute activité professionnelle, créer un réseau et s’installer au début sera le plus important. Une chose est certaine, la demande est là et avec les tendances de prise de conscience actuelles, elle ne va que s’augmenter.

Cette formation est-elle éligible au CPF ?

Non, cette formation n'est pas éligible au remboursement par le CPF. En revanche, des facilités de paiement sont proposées en 2 ou 3 fois sans frais.

Ce site ne fait pas partie du site web Facebook ou de Facebook, Inc. ni de Google Inc.
En outre, ce site n’est pas endossé par Facebook en aucune façon ni par Google Inc.
Facebook est une marque déposée de Facebook, Inc.

Copyright 2021 | www.margotfriedfilliozat.com